Livraison gratuite en Europe

AFRIQUE DU SUD & MOZAMBIQUE


Je commençais ma découverte de l'Afrique du Sud par un court séjour au Sud de la ville du Cap près de Saint James Beach, puis Fish Hoek et enfin dans la célèbre ville de Muizenberg. Pour la première fois, je ne m’étais pas renseigné sur le climat avant d'embarquer et je constatais rapidement que le mois de juin, là bas, c’est l’hiver ! Le froid de la mer contrastait radicalement avec les températures du Sénégal.
Je fut ensuite invité à passer quelques jours chez des locaux charmants établis dans le quartier de Sea Point en front de mer, toujours à Cap Town.
L’un deux, vidéaste et photographe, réalisa une vidéo à la fois simple et poétique du processus de création d’une oeuvre inspirée du Sénégal.
La toile m'accompagna ensuite jusque Ballito près de Durban, ou elle fut vendu lors d’une soirée d’exposition organisée en l’honneur de la compétition Ballito Pro.
C’est en assistant à la compétition que je fis la connaissance de merveilleuses personnes et notamment d’une personne très inspirante; d'un artiste aux talents multiples, pour qui je fus amenée à réaliser une grande toile "Jungle enchanté, 2017" directement inspirée du décor de la végétation onirique de mon hôtel sur place.
 De jolis bungalow entourées d’une jungle tropicale et sauvage. La nuit, je pouvais entendre les singes bondir sur nos toîts!
Si il y avait bien une endroit en Afrique du Sud, que je n’aurais manqué pour rien au monde, c’était Jeffray Bay. Un des sites de surf figurant parmis les 10 meilleurs du monde! Le spot allait accueillir le championnat du monde de surf et je décidais de m’y rendre en avion le temps un week-end avant de revenir finir ma toile à Ballito puis d’être prête pour la prochaine étape : Mozambique...
Le spectacle qu’offrirent les vagues de Jeffreys bay domptées par les plus grands surfeurs de tout les temps fut inoubliable !
 
De retour à Ballito, j’achevais ma large toile tropicale puis ce fut direction à le Mozambique... J'y séjournais une semaine, coupée de tout, pour me ressourcer et méditer. À 5h de route, en traversant le « Bush » sauvage, comme les Sud Africain l’appelle. Une adorable famille m’invita a passer une semaine de dépaysement total dans leur maison nichée au coeur de la forêt tropicale de Mozambique. Une maison perdue dans la jungle, à des kilomètres de toute vie humaine. Mon expérience en Mozambique fut comme une pause de le temps et l’espace. Je n’y croisait aucun habitant. Nous étions coupés du monde, il y régnait un calme absolu presque étrange et une nature totalement préservée. Je n’avais encore jamais vécu un tel isolement. Et bien sûr, à 10 minutes de la maison à pied : l’océan. Pour y accéder, il fallait s’aventurer dans les chemins incertains et feuillus. Une fois arrivée sur la plage : ce fut comme un mirage. Une plage infinie de sable blanc qui s’étendait sur plusieurs dizaines de kilomètres... entièrement déserte avec des montagnes au loin. J’ai marché des heures à des endroits ou personne n’avait encore marché. On pouvait y admirer des coquillages énormes, de toutes les couleurs! Ce séjour irréel fit l’effet d’un bain. Une clarification de ma conscience s’opéra. Ce voyage intemporel me permît de me reconnecter à mes aspirations. Il marqua le début de grands changements personnels et la prise de nouvelles directions. Du temps avec la nature Cette expérience confirmait une fois de plus à ma certitude que le nature nous rapproche sans cesse de nous même.

Laissez un commentaire


Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés